Habitair - Qualité d'air, amiante


Amiante

L’amiante est une roche fibreuse qui est utilisée dans la fabrication de plusieurs matériaux depuis des millénaires. Utilisée dans l’industrie de la construction (Ref 6.) pour sa capacité isolante, on peut la retrouver en autres dans ; l’isolation des chaudières, fours, chauffe-eau, appareils frigorifiques, cheminées, tuyau de vapeur et d’eau chaude. Plusieurs produits utilisés en construction peuvent en contenir : stuc, plâtre, mastic, colle, canalisation souterraine papier de construction, feutre de toiture, prélarts, tuiles, céramiques, coulis, carreaux de plafond, flocage sur les poutres d’un bâtiment, fils électriques, vermiculite, etc…

« L’amiante risque d’être dangereux pour la santé lorsque des fibres se détachent des matériaux et se dispersent dans l’air ambiant. Cela peut se produire lorsqu’il y a détérioration d’un matériau contenant de l’amiante (usure, bris, accident, dégât d’eau,) mais surtout lors de travaux d’entretien, de réparation, de construction ou de démolition qui peuvent générer des concentrations importantes de fibres dans l’air. » « Les effets de l’amiante varie selon la concentration des fibres dans l'air, de la durée d'exposition, de la fréquence des expositions, de la taille des fibres d'amiante inhalées, du type d’amiante et du moment où remonte la première exposition. Si respiré en grande quantité, les fibres d'amiante peuvent causer l'amiantose (formation dans les poumons de tissu cicatriciel qui restreint la respiration), le mésothéliome (cancer de la paroi thoracique… ) et le cancer du poumon. Les maladies de l'amiante résultent généralement d'une exposition fréquente et prolongée. Il faut beaucoup de temps, parfois des décennies, avant qu'une maladie de l'amiante se manifeste. »

Avant de rénover ou d’enlever vous-même les matériaux susceptible de contenir de l’amiante, faites les analyser. N’enlevez pas, ne modifiez pas vous-même les matériaux contenant de l’amiante. Contactez un spécialiste qualifié, assuré et accrédité par ASP construction. Vérifiez le statut de la compagnie auprès de la « Régie du bâtiment du Québec. Sachez que ces travaux sont onéreux, demandez donc plusieurs soumissions et plans de travail. Après l’enlèvement d’amiante et de vermiculite et avant de retirer l’enceinte hermétique, il faudra réaliser un test d’air pour s’assurer que la teneur d’amiante dans l’air est conforme aux limites fixées par santé Canada.



Retourner au début de l'article