Miuf

La MIUF (Mousse isolante d’urée-formaldéhyde) fut en majeure partie utilisé comme isolant entre 1977 et 1980 avant son interdiction. « La MIUF bien installé n’a suscité aucun problème. Malheureusement, la MIUF a parfois mal été installée ou utilisée dans des endroits ou elle n’aurait pas du l’être. Des essais démontrent que la MIUF n’est pas une source de surexposition au formaldéhyde suite au durcissement initial et la libération des surplus gazeux. Par contre, la MIUF qui entrerait en contact avec l’eau ou l’humidité risquerait de se dégrader. La MIUF humide ou en voit de l’être doit être enlevée par un spécialiste et la source d’humidité éliminée. Il est possible, en partie, de déceler la MIUF via une série d’orifices obturés de 1,2 à 2 cm de diamètre, à intervalles régulier dans les murs extérieurs. Elle peut aussi s’apercevoir à la jonction des solives de plancher et des murs extérieurs du sous-sol ou autour des prises de courant et interrupteurs. Ces indices ne témoignent pas nécessairement de la présence de MIUF, mais ils peuvent vous mettre la puce à l’oreille.













Retourner au début de l'article