Habitair - Qualité d'air


Investigation de la qualité de l’air intérieur

Si vous percevez une odeur à la maison ou si vous ressentez divers symptômes à votre domicile (irritation des yeux ou de la gorge, crachat, congestion chronique, difficultés de concentration, maux de tête, perte de mémoire, somnolence, fatigue, exacerbation de l’asthme, respiration sifflante chronique, réaction allergique, rhinites, bronchites chroniques, bronchite d’hypersensibilité, rhinites et dermatites) et que vous soupçonnez que la qualité de l’air intérieur en est la cause, il serait important de vérifier par un test ou une analyse la présence potentielle de moisissures et de déterminer leur source. Il faut comprendre que les moisissures et bactéries représentent un risque important pour la santé des occupants, puisqu’elles sont allergènes, pathogènes, toxigènes et peuvent affecter votre santé.

Une investigation de la qualité d’air, c’est beaucoup plus qu’un simple test d'air. C’est en réalisant une visite minutieuse de votre bâtiment et en vous posant des questions ciblées que l’expert d’Habitair pourra dresser un bilan de la situation réelle. À l’aide du questionnaire, il analysera vos habitudes quotidiennes pour déterminer si celles-ci peuvent nuire à la qualité de l’air intérieur. L’inspecteur observera les composantes de votre bâtiment ainsi que les méthodes de constructions apparentes utilisées, car celles-ci peuvent causer des infiltrations d’eau ou d’humidité et favoriser la croissance de moisissures. Votre investigateur accordera autant d’importance aux contaminants chimiques qu’aux contaminants biologiques.

L’expert certifié d’Habitair dressera un bilan détaillé en se servant d’appareils électroniques spécialisés. Il utilisera :
  • hygromètre: pour mesurer l’humidité relative,
  • humidimètre: pour quantifier l’humidité des matériaux,
  • thermographe: pour visualiser les infiltrations d’eau,
  • détecteur de monoxyde de carbone: pour détecter des gaz,
  • détecteur de dioxyde de carbone: pour évaluer la ventilation.



Avant d’effectuer un test d'air pour la moisissure ou une analyse de moisissures, quelques règles doivent être respectées : reportez à plus tard tout travail de ménage excessif; laisser les fenêtres fermées une à deux journées avant l’échantillonnage et ne cuisinez pas avant notre arrivée. Voici quelques tests et analyses possibles :

matériaux d'échantillonnage

Le test d’air avec trappe à spores capte les moisissures contenues dans l’air sur une lame de microscope. Cette technique a l’avantage d’estimer la quantité total des moisissures mortes et vivantes présentes dans l’air. Cependant, cette méthode identifie partiellement les moisissures. Les résultats fluctuent selon les conditions environnementales.

Le test d’air par impaction projette les moisissures contenues dans l’air sur un milieu de culture. Ces cultures seront mises en incubation en vue de quantifier le nombre de colonies de moisissures. Cette technique a l’avantage d’identifier plus spécifiquement les moisissures. Cependant, cette méthode ne détecte pas les moisissures mortes allergènes. Les résultats fluctuent selon les conditions environnementales.

L’analyse par échantillon de poussière prélevé dans le logement et est incubé en laboratoire. L’analyse qualifie et quantifie les moisissures plus spécifiquement. L’analyse reflète la qualité de l’air à long terme. Cependant, cette méthode ne détecte pas les moisissures mortes allergènes.

L’analyse par frottis réalisée à l’aide d’éponge ou d’écouvillon s’effectue sur une surface contaminée de grandeur prédéterminée en vue de mettre en culture le contaminant prélevée. Après l’incubation, les moisissures sont identifiées spécifiquement. Les résultats ne témoignent pas de la qualité de l’air intérieur.

L’analyse avec lame autocollante apposée contre la moisissure, est utilisée pour identifier partiellement les moisissures au microscope. Les résultats ne témoignent pas de la qualité de l’air intérieur.

La présence de différents contaminants peuvent également être analysées à votre demande. Enfin c’est suite à l’analyse de laboratoire, qu’un rapport vous sera remis dans les sept jours ouvrables. Ce rapport vous informera des mesures à prendre. Soyez rassuré, notre personnel se fera un devoir de vous offrir un service de qualité, en vous accordant toute l’écoute que vous méritez.





Retourner au début de l'article